La mobilité dans le paysage du digital


La mobilité explose et la micro-informatique recule. Nous plongeons déjà au coeur de la génération mobile qui délaissera l’ordinateur…


L’informatique a t’elle eu son temps ?

Ça parait sans doute énorme de dire cela ainsi, mais quand on expose que l’informatique a eu son temps, on parle plutôt d’une mutation sans en éteindre le terme. Il y a eu une étape de transition avec la micro-informatique, qui elle, continue aussi d’évoluer vers le tout-intégré, le compact, le tout-en-un… avec le tactile qui s’y invite en prime. Ainsi l’informatique a en quelque sorte évoluer au fil des années vers la miniaturisation et la mobilité, qui ensemble fusionne vers l’outil « connecté » mobile que nous glissons dans nos poches; le smartphone. L’informatique mobile telle que nous la définissions il y a quelques années, devient reléguée au titre de « transportable » comme le sont les netbooks. Le smartphone, outil mobile connecté qui arrive à pleine maturité depuis seulement ces 2 dernières années, à lui-même donné naissance aux tablettes pour nous faire pénétrer dans le monde de la mobilité. Arriverons-nous un jour au tout mobile ?

C’est dans cet esprit que l’on peut dire que l’informatique a eu son temps, et que l’on peut parler d’avantage de mobilité dans notre génération.


L’ordinateur en pleine mutation

Comme vous avez pu le remarquer et comme je l’ai exposé en introduction, l’ordinateur n’a cessé de subir des cures d’amaigrissement jusqu’à pouvoir le transporter d’un endroit à un autre… de la maison au bureau et/ou inversement. Entre-temps nous avons connus des transitions, certainement en avance sur leur temps ou n’ayant pas eu un intérêt réel au travers de notre vie personnelle et/ou professionnelle. Il y a eu le PDA (Personnal Data Assistant) un petit appareil qui s’apparentait à un agenda électronique amélioré, permettant de faire fonctionner des applications dédiées. Il y a eu le Psion, le Palm et d’autres marques comme HP, Acer qui ont eu aussi leurs modèles. Apple avait même sorti un produit nommé le Newton, qui allait devenir plus tard une sorte de brouillon de l’iPad.

Le mobile : Le nouvel ordinateur de cette génération

Smartphone-Laurent-Bour

Le mobile est certainement devenu l’appareil incontournable de ces dernières années.

Pouvoir être appelé n’importe où (ou presque) à n’importe quelle heure, à sans doute introduit la solution miracle pour les entreprises commerciales. Pas forcément vu d’un bon oeil après coup, il s’est confortablement installé peu à peu dans tous les foyers. D’abord imposant et réservé aux grandes villes de par son réseau qui manquait de densité, le téléphone mobile a été l’un des appareils électronique grand public qui a le plus évolué en très peu de temps. D’un téléphone réduit à sa simple fonction première, on est parvenu à créer un mini ordinateur aux caractéristiques parfois hallucinantes. On peut facilement constater que le prix d’un smarphone dernier cri, a un cout 2 fois plus élevé qu’un micro-ordinateur d’entrée de gamme. Un tel écart aurait été invraisemblable il y a quelques années.

Ainsi le mobile est presque devenu notre ordinateur principal. Il est possible de quasiment tout gérer depuis son smartphone. Il suffit de se connecter à un store dédié, et en quelques minutes vous rapatriez une application dans votre appareil pour répondre à vos besoins. D’un cout largement inférieur aux logiciels que l’on connait, les applications pour smartphone sont pour beaucoup gratuites ou à acquérir pour quelques euros. On notera au passage que ce marché est pleine explosion, et c’est tant mieux car c’est générateur d’emplois.

La tablette : L’outil qui simplifie les usages

ipad-Laurent-Bour

On ne peut pas parler mobilité sans faire référence aux tablettes et principalement (désolé pour les autres) à l’iPad, le fleuron des produits Apple. Déclinées en modèles 7/8 pouces et 10 pouces en moyenne, les tablettes évoluent à une très grand vitesse pour rejoindre des capacités proches des micro-ordinateurs. Les résolutions atteignent des records, permettant une lisibilité et une définition parfaite pour les utilisateurs. L’outil est devenu pluri-media et est capable de tout lire ou presque; télévision en ligne, bibliothèques de musiques, de vidéos et de livres (ebooks)… rien n’est en reste et ça reste fluide et fonctionnel.

Les processeurs qui font tourner ces tablettes, possèdent 4 voir 8 coeurs pour certains modèles, et les capacités de stockage s’élargissent afin atteindre les 128 Go pour les derniers modèles de la marque à la pomme. Les appareils sous le système d’exploitation Android ne sont pas en reste et ont un représentant de taille avec Samsung et leur gamme Galaxy. Leurs derniers produits Galaxy Tab et Galaxy Note cuvée 2014 en modèle 10 pouces, et même 12 pour le modèle sans stylet, atteignent des sommets en matière de performance.

Quels seront les impacts sur le digital ? 

Ils seront très certainement nombreux, à commencer par la communication et la publicité sur ces supports. On tâtonne encore de ce côté-là et de nouveaux formats arrivent. A comparer à l’ordinateur il y a tout de même un élément à prendre en considération, et non des moindres car on parle ici d’outils relativement personnels. Un smartphone ou une tablette sont plutôt des appareils qui font partie de notre quotidien personnel et/ professionnel. Un ordinateur quant à lui, peut être celui du bureau et ne pas nous appartenir dans la plupart des cas. On y installe pas ce qu’on veut et on y fait pas ce qu’on veut avec ! Imaginez dés lors ce que représente un appareil personnel qu’on ballade partout ! une porte ouverte entre le consommateur et la marque, un moyen de communiquer directement à toute heure.

Conclusion

Ne nous y trompons pas ! il y aura bien un changement qui va s’opérer dans les mois et années à venir. Tout va très vite et les usages changent radicalement pour prendre les voies de la mobilité. Même si les chiffres restent encore faibles, la progression est bien là et elle est nette. Cele va apporter des changements, de nouvelles formes de communication et très certainement des créations  de postes dans les entreprises. Il faudra surveiller de près cette évolution et compter avec elle en 2014.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] La mobilité explose et la micro-informatique recule. Nous plongeons déjà au coeur de la génération mobile qui délaissera l'ordinateur  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.